Vénus hottentote
Terres Métisses / Créations personnelles/ Femmes   
 




Vénus hottentote




collage de matériaux récoltés sur une plage de Nouvelle-Calédonie
galets plats très friables,terres,sables,pierres ponces



En trouvant le premier élément,
la surprise!
une tête humaine,
une tête de femme,
avec une coiffure en hauteur
travaillée à la mode africaine
et une expression,
une expression humaine,
de l'angoisse indicible
un         cri
et puis ces autres
pierres
plates,
celle-ci toute ronde,
un ventre de femme féconde,un corps en gestation,
la vie qui continue,des bras, des jambes,
et voici sur le sable
sous mes doigts
qui agencent
une à une ces petites
pierres plates
déposées là pour moi
fabriquées par la mer
qui use et qui érode et lisse
et fait tout doux et creuse ces
cratères où sombre ma frayeur
l'épouvante des famines,des
femmes et des enfants qui
vivent avec la faim en
cherchant leur chemin,
une   mère   écartelée
  entre  besoin de mère
et souffrance et
survie de l'espèce
et quel sens a sa vie
ces femmes de l'Afrique
qui souffrent de toutes
les guerres
des femmes de l'Afrique
qui luttent pour la vie
pour un avenir meilleur
qui se font une place
des femmes et de l'espoir
.....
et tant de choses à dire
et tant de choses à voir
dans ces petites pierres
qu'a fabriquées la mer
et que j'agencerai sur un lit
de sable et de poussière
et d'ocre du pays
sur un support de bois
en utilisant les couleurs de l'Afrique
et les graphismes que j'aime dans les arts africains....
        
* des femmes africaines , cliquez sur le lien pour découvrir le site...

Espace Faguèye - portails des artistes d'inspiration africaine !
 


 





 



26/5/2013

Commentaire de Liane-Canelle

Merci, Myriam, pour ce très beau commentaire, qui ouvre sur un domaine auquel je n'avais pas du tout pensé!
Pour moi , la Vénus Hottentotte est avant tout la déesse de la fécondité,symbolisée dans un petit bijou que m'ont offert mes amis de l'Ecole Française quand j'ai quitté Ouaga.
Cet épisode de la Vénus que tu évoques me ramène aux zoos humains des Expositions Universelles d'un temps pas si lointain, un siècle peut-être, et même de certaines foires où était exhibé tout ce qui sortait de la norme.
A bientôt, amicalement, Lilou

24/5/2013

Commentaire de Epine 2103

bonjour Lilou,
Cela me rappelle le film "la Vénus d'Hottentotte". L'histoire de Saartjie Baartman (de son vrai nom Sawtche), femme née aux alentours de 1789 en Afrique du Sud, esclave, fin 18 début 19ème siecle, exhibée pour son physique. Elle intéressait aussi le cercle médical, qui en était à ses débuts dans ses découvertes et la traitait comme un objet de curiosité. Triste histoire. Le nom Vénus d'Hottentotte était le nom qui lui était donné. Tu trouveras des infos en tapant son nom si tu veux en savoir plus...
Amicalement
Myriam




Créé avec Créer un site
Créer un site