Rencontres avec le Bateau Ivre
Terres Métisses/ Atelier enfants : rencontres de sensibilités/



 

Découvrir Arthur Rimbaud en l'approchant à travers les images si fortes du "Bateau Ivre" avec des enfants de 9 à 11 ans...



 
Nous avons embarqué, depuis une quinzaine de jours ,sur "le bateau ivre "d'Arthur Rimbaud .Voyage périlleux, fertile en évènements de toutes sortes qui nous emmène dans l' univers fantastique rimbaldien et qui débride l'imagination.Texte difficile, vocabulaire original, déroutant pour cet équipage de moussaillons de 9 à 11 ans.Tous ne connaissaient pas notre artiste local, et la courte présentation de ses origines, de sa vie, de son importance dans notre environnement a été écoutée avec attention.
Présenter cet artiste, c'était présenter la poésie, avec toute sa richesse, sa fantaisie, sa liberté, beaucoup de jeunesse et d'originalité et beaucoup de liberté d'interprétation aussi.C'était aussi lire un poème difficile, avec de nombreuses escales où chacun pouvait exprimer simplement son ressenti , sans crainte du jugement des autres, sans tabou, car Rimbaud, c'est aussi ce tohubohu de mots à la dérive, ces atmosphères fantasques où l'on perd pied et où s'affichent des images improbables.Et cette histoire de bateau fantastique qui devait leur faire naître de superbes images que nous pourrions ensuite transposer à notre façon en arts plastiques, avec  toute la liberté qu'ils souhaiteraient les a captivés.Ils se sont  prêtés au jeu et ont retenu les mots qui les attiraient.C'était parfois très lointain de ce que Rimbaud  exprimait, mais c'était aussi très proche de la sensibilité de l'auteur, par exemple, des mots inconnus étaient rapportés, où il était clair que le rythme était compris et retransmis!Quant à l'errance du bateau, elle était bien perçue par tous, avec cette ambiance bizarre si surprenante de la magie des mots!
*Retrouvez  "le bateau ivre" de Rimbaud dans l'anthologie poétique de "Crevettes Grises et Liane-Canelle"
et cette autre version, collage et gouache sur bois, des boutres de l'Océan Indien
 janvier 2013  
  
 

 



 



9/2/2013

Commentaire de Polani

J'ai pris du temps pour venir musarder sur ton site, et bien sûr... que de compliments à te faire !
Ce qui me touche le plus ce sont tes textes. Tu devrais vraiment penser à faire un recueil !
Quant à Rimbaud, il est lié à un souvenir de classe.
J'ai souvent lu "Le dormeur du val" aux enfants et, au dernier vers, la gorge se serrait, la voix se cassait, un silence se faisait dans la classe pdt un bon moment... impressionnant !
C'est bon grâce à toi, de revivre ces souvenirs d'une période heureuse, et de toutes ces activités avec les enfants.
Nostalgie !
Amitiés d'Annie




Créé avec Créer un site
Créer un site