Boutres de l'Océan Indien
Terres Métisses/ Créations personnelles/ Marines  




 
Un des premiers collages "éphémères" réalisés en Nouvelle-Calédonie,
avec des produits naturels et des gouaches d'écolier

sur un support de contreplaqué de récupération....

les boutres de l`Océan Indien ...pas très loin du bateau ivre de Rimbaud....


de l'écorce
d'eucalyptus
raide, brillante,
rugueuse et sombre,
de la peau de niaoulis
déguenillée,
douce comme une peau de pêche,
talquée de blanc,
déchirée comme une voile de vaisseau fantôme,
du tissage
naturel
de fibre de cocotier, rêche
comme du sisal, régulier comme
la toile à matelot, et voici qu'apparaît
sur le sable une ébauche de ces boutres superbes qui sillonnaient l'Océan
Indien
autour des îlots mahorais en partance
vers les autres Comores et ce bateau-là,
n'est-ce pas aussi celui de la Mer Rouge
qui n'était pas très loin, et n'est-ce pas
aussi celui peut-être qu'aurait utilisé
Rimbaud dans ses voyages? Sur un vieux
fond de bois, ces matériaux s'agencent,
dessinent à eux seuls les légendes
du poète que je connais
si bien puisqu'il
est de chez nous,
là ce n'est plus la Meuse "dormeuse et enjoleuse",
c'est l'Océan des drames et des tempêtes, de toutes les aventures
et des destinations lointaines...
et c'est le bateau ivre qui surgit dans les lames des
peaux de niaoulis et de sable mêlés aux lueurs  d'un coquillage de Lune auréolé de beige rosé
et sur les flots le spectre du" Poète Maudit" dans ses derniers périples.
 

*Faire découvrir aux enfants le poème de Rimbaud

 

 



 



24/2/2013

Commentaire de Lilou

Régale-toi ma belle!Les plus belles ne sont pas connues, même si elles sont toutes très belles!Bisous!

17/2/2013

Commentaire de Epine 2103

bonjour Lilou,
figure-toi que j'ai retrouvé un livre avec les oeuvres complètes de Rimbaud. J'ai de quoi lire !
A bientôt




Créé avec Créer un site
Créer un site